Une hotte intégrée dans la plaque de cuisson

Le principe, deux appareils électroménager concentrés en un seul. Et vous allez découvrir une multitude d’avantages à cela.

La hotte intégrée dans la plaque, le principe :

Il s’agit, tout simplement, d’associer deux concepts, pourtant toujours installés à proximité. D’un côté, nous avons un élément permettant d’aspirer et de l’autre une zone de cuisson. Avec la démocratisation des îlots centrale dans nos cuisines, il a bien fallu faire évoluer ce binôme. Il faut bien le dire, même si d’énormes efforts ont été fait afin de rendre plus attrayantes des hottes spécialement conçues pour une suspension au-dessus des îlots, elles sont généralement imposantes. Cet élément vient casser la perspective souhaitée lorsque l’on conçoit le design d’une cuisine avec un îlot.

La plupart de ces hottes fonctionnent avec un système de recyclage où les filtres sont faciles d’accès afin de les renouveler lorsqu’il est nécessaire de le faire.

 

Certains modèles existent également en évacuation, c’est-à-dire qu’un conduit mène directement l’air aspiré vers l’extérieur de la maison.

Attention a la perte de place

Il faut penser que votre plaque nécessite un encastrement particulier. En effet, il ne s’agit pas là d’une plaque de cuisson classique. Il faut penser que le moteur de système d’aspiration devra trouver sa place. Cela implique donc de prévoir un meuble réalisé sur-mesure en dessous. Généralement nous plaçons un élément avec deux tiroirs et casserolier sous la cuisson.

 

Sachez que le tiroir supérieur peut être condamné. Par ailleurs, la profondeur du meuble devra être réduite. De même qu’un four ne trouvera jamais sa place sous cet type d’appareil. Mais cela est un point qu’Atouts Cuisine saura vous détailler en fonction du modèle choisi ainsi que des meubles dont il dispose dans son catalogue.